Alimentation de bébé de 0 à 1 an

Alimentation de bébé de 0 à 1 an

Les besoins nutritionnels et le système digestif de bébé évoluent de sa naissance à son premier anniversaire. Et vous devez suivre tout cela très précisément afin de lui donner ce dont il a besoin pour bien grandir et être en pleine forme. Découvrez notre guide pour débuter l’alimentation de bébé de 0 à 1 an !

La bonne alimentation de bébé de  0 à 1 an

Le lait, l’aliment principal

Pour le nourrisson, le lait est l’aliment principal qui compose ses repas pendant la première année de sa vie. Dès sa naissance à ses 4 mois, il est son unique apport. Le lait maternel est idéal, car il possède des qualités nutritionnelles inégalables. Si toutefois vous ne souhaitez pas allaiter, les laits premier âge sont adaptés jusqu’à 4 mois pouvant aller jusqu’à 6 mois.

À partir de 5 mois, le lait n’est plus exclusif à l’alimentation de bébé, même s’il reste sa principale source de calcium. Un apport de lait de minimum 500ml par jour est recommandé. Dès cet âge, votre enfant peut passer aux laits 2ème âge.

 

Retrouvez nos laits premier âge en parapharmacie et laits deuxième âge à petits prix.

Les céréales pour l’alimentation de bébé

À utiliser en complément du lait à partir du 5ème mois, les préparations instantanées se digèrent moins vite que le lait et augmentent l’impression de satiété. Dès 6 mois, bébé doit combler des besoins en énergie et nutriments plus importants, c’est le moment idéal pour introduire des aliments “solides” dans son alimentation.

 

Pour introduire petit à petit les céréales à l’alimentation de bébé, commencez par des petites quantités. 1 à 2 cuillerées à soupe de céréales infantiles par jour dans le biberon de lait du soir.

alimentation du bébé

Les légumes et les fruits, petit à petit

Au fur et à mesure qu’il grandira, votre enfant aura besoin d’apports différents. Intégrez tout d’abord les légumes à son alimentation, les fruits viendront après. Il est conseillé d’introduire une saveur chaque semaine. Vous pouvez commencer par la carotte, souvent appréciée de bébé pour sa saveur douce et sucrée.

 

Certains légumes sont à éviter les premiers temps : petits-pois, navets, choux… En effet, ils peuvent provoquer des gaz.

 

Pour bien commencer, proposez à bébé des légumes en purée et à la cuillère, et non dans le biberon afin qu’il apprenne à déglutir volontairement.

 

Une fois l’introduction des légumes bien réalisée, vous pouvez vous atteler à celle des fruits. Proposez-lui des fruits cuits en compote (sans sucre ajouté) à l’heure du goûter, et évitez les fruits rouges ou exotiques.

De la viande et du poisson

Les aliments tels que la viande, le poisson et les oeufs ne doivent pas être introduits avant le 7ème mois. Votre bébé ne doit pas en consommer plus de 20g par jour. Pour débuter son alimentation de viandes et poisson, ajoutez des viandes maigres (poulet, jambon…) à sa purée de légumes.

Refus de manger un aliment

Si votre enfant refuse de manger un aliment, n’insistez pas. Il se familiarise avec les aliments à l’aide de ses cinq sens. Il peut avoir besoin de sentir, toucher, regarder pendant plusieurs semaines ou mois avant d’accepter de les goûter. Si il est forcé, l’enfant associera l’aliment à une expérience négative.

 

Proposez-lui de le goûter plusieurs semaines après le premier essai, et continuez à le lui offrir même après plusieurs refus, sans le forcer ni trop insister.

 

Pour la bonne alimentation de bébé, découvrez les meilleurs biberons aux meilleurs prix !