Un repas de Noël sain et bon

Un repas de Noël sain et bon

Préparez un repas de Noël sain et léger à l'aide de nos conseils !
Publiée le 16/12/2017


Traditionnel, sans gluten ou végan, le repas de Noël doit pouvoir faire plaisir à tout le monde. Après tout, c’est une fête de famille où la magie est là, tout le monde doit être heureux. Alors pour faire plaisir, soyez sûrs de préparer un repas de Noël sain et bon grâce à nos conseils !

Pourquoi préparer particulièrement un repas de Noël sain ?

Pendant les fêtes, on a tendance à vouloir mettre les petits plats dans les grands, à faire les chose en grand, à voir en grand. Même la nourriture. Même si on mange bien et que les plats sont bons, on mange souvent beaucoup trop.  

 

Or, il est possible de composer un repas de Noël sain et bon sans forcément passer par trois entrées, deux plats principaux et un dessert. On vous explique comment passer un noël léger et “healthy (sain)” pour vous régaler, garder la ligne mais surtout… Ne pas risquer l’indigestion !

Cette année, Noël sera sain, chic et bon !

Pour des fêtes de fin d’année réussie, mangez léger. Ce n’est pas en enchaînant raclettes/fondues que vous passerez un bon réveillon. Au contraire, vous serez ballonné et vous risqueriez de faire une indigestion. Idéal pour passer Noël au fond du lit, ce serait dommage !

 

Alors, on mise tout sur un repas de Noël sain. Pour l’apéritif, on fait les choses simples. Pas question de mettre des milliers d’amuse-bouches sur la table, vous ne mangerez plus après si vous vous nourrissez complètement dès le début du repas !

 

idée apéritif noel

 

Pour un apéritif parfait, ou on ne met pas trop de petits fours sur la table, ou on ne fait pas durer l’apéro pour ne pas se laisser tenter par la gourmandise. La première option nous semble tout de même être plus simple !

 

Concernant la boisson, essayez de ne pas trop faire de mélanges d’alcools. En plus de la possibilité de vous donner mal à la tête, vous pourriez vous sentir étourdis, ou malade.

 

Pour l’entrée, on réduit ! Certains vont jusqu’à composer trois, quatre voire cinq entrées. C’est trop, beaucoup trop. Plutôt que d’en faire plusieurs, réalisez une entrée de fête riche, comme une terrine de foie gras, une verrine ou une terrine de poisson !

 

En plat, on fait l’équilibre ! Que vous choisissiez de la viande ou du poisson, l’important est que le repas ne doit pas être trop gras. Si vous faites de la viande, éliminez la graisse ! Et pour équilibrer votre menu, accompagnez votre composition de légumes rôtis, de champignons, de fruits mijotés (et si vous tentiez le sucré/salé)… Les exemples sont multiples !

 

Au fromage, on fait attention à sa ligne. On évite le plateau de fromages avec 20 choix pour ne pas avoir à en manger toute la semaine. À la place, proposez plutôt à vos convives une salade de roquette avec quelques morceaux de figues et des copeaux de fromage de brebis, un régal pour les yeux et les papilles !

 

salade figue noel

 

En dessert, on pense toujours à l’éternelle bûche. Gourmande, mais aussi très calorique. Plutôt qu’une bûche pâtissière, pourquoi ne pas choisir une bûche glacée, tout aussi bonne est gourmande, mais sûrement moins calorique !

 

Si vous n’êtes pas adeptes des bûches, réalisez vous-même votre café gourmand. Deux boules de glaces, un café, un carré de gâteau au chocolat et le tour est joué !

 

Bien sûr, durant le repas on pense à s’hydrater en dehors de l’alcool, avec de l’eau. Le lendemain, aidez votre corps à éliminer le repas en buvant beaucoup (thé, tisane, potage, eau) ! Mais surtout n’oubliez pas de passer un Joyeux Noël !